Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 02/04/20

Banques face au PGE.-

Face à l'injonction de délivrer massivement du crédit, et alors qu'elles sont responsables de l'accord de crédit pour les entités de moins de 1,5 milliard d'euros de CA, les banques mettent en garde contre leur impossibilité technique de déployer les diligences habituelles et sur le fait que de nombreux comptes d'entreprise ne sont qu'intermédiaires ou non audités. Bercy relativise et précise que les sociétés à exclure sont celles qui ne respectent pas las ratios financiers européens ou étaient en procédure judiciaire à la date du 31 décembre. Les banques s'inquiètent aussi d'un défaut immédiatement après le crédit, ce qui est peu probable selon Bercy vu que le prêt peut atteindre 3 mois de CA. Par ailleurs, si la banque veut céder ultérieurement la dette à un tiers, la garantie d'Etat sera alors perdue prévient Bercy.

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

 

 

 

 

 

Nos mémos techniques

 

 

 

Top