Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 19/03/20

BTP menacé de ne pas bénéficier du chômage partiel.-

Les fédérations des BTP (FNTP, FFB, Capeb) ont demandé le 19 mars à l'Etat 10 jours d'arrêt total de l'activité afin de pouvoir organiser de bonnes conditions de sécurité sanitaire pour leurs employés, après que Le gouvernement leur ait au contraire demandé de continuer le travail. Par ailleurs, les partenaires sociaux du BTP ne sont pas d'accord sur le mode de financement des congés immédiats: les congés pays doivent être mis à contribution pour la Capeb, seul le dispositif d'Etat de chômage partiel doit être utilisé selon la FNSCBA (CGT de la construction). Alors que les entreprises du secteur ayant fait les premières des demandes de chômage partiel ont vu les Direccte valider leurs dossiers déposés, l'administration rechigne depuis jeudi, et dit attendre un arbitrage ministériel sur l'éligibilité ou non du secteur au dispositif.

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

 

 

 

 

 

Nos mémos techniques

 

 

 

Top