Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 05/03/20

Egalité salariale dans les grands groupes.-

Avec un score global de 52%, la France est la meilleure élève européenne en matière d'égalité salariale hommes femmes dans les grandes organisations, devant la Suède (46%) et l'Allemagne (44%), selon le baromètre annuel d'Equileap, portant sur 255 entreprises mondiales cotées de plus de 2 milliards de dollars de CA. Ce bon score s'explique notamment par l'avance de la France dans la féminisation des conseils d'administration (44% de femmes contre 31% en moyenne européenne, 38% en Suède et Italie, 36% en Allemagne, 25% en Espagne), grâce à l'existence d'un quota légal fixé à 40% (contre 30% en Allemagne). La France est leader dans la féminisation du personnel (39% à égalité avec l'Espagne), et seconde sur celle des top dirigeants (25%, derrière la Suède à 27%). Le pays ne compte par contre que 17% de femmes chez les cadres (contre 24% en Suède). Si l'Hexagone fait donc plutôt bien en matière d'effectif, l'écart de rémunération subsiste, mais 40% des groupes du CAC40 ont une stratégie pour le réduire, contre 10% en moyenne européenne.

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

 

 

 

 

 

Nos mémos techniques

 

 

 

Top