Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 25/03/20

L'affacturage veut se placer sous parapluie d'Etat.-

Devenue en 10 ans la première source de financement à court terme des entreprises françaises (devant le découvert bancaire, à 350 milliards d'euros de créances prises en charge l'an dernier soit +10% annuels), la filière de l'affacturage demande à pouvoir bénéficier du fonds de garantie d'Etat de 300 milliards d'euros afin de mieux faire face à la recrudescence des impayés sur les factures en stock. Il faut aussi maintenir les lignes de garantie des assureurs-crédit, ce pourquoi l'Etat a promis une garantie spécifique de 10 milliards d'euros. Là encore, les factors souhaitent être associés au dispositif.

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

 

 

 

 

 

Nos mémos techniques

 

 

 

Top