Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 26/02/20

Montée en charge du CPF.-

Depuis son lancement en janvier 2015 à décembre 2018, le compte personnel de formation a permis de financer 900.000 formations à des salariés du privé, dont 383.000 sur la seule année 2018 selon la Dares. Si cela ne représente que 1,7% des salariés du privé, la hausse s'affichait cette année là à +41% annuels (272.000 sessions en 2017). Les langues sont le premier type de formation sollicitée (à 39%), puis l'informatique (12%) et les transports. Le cursus durait 88 heures en moyenne en 2018, contre 117 heures en 2017. Son coût moyen était de 2.400 euros. Dans la majorité des cas, il n'est pas sanctionné par un diplôme. Sur 820 millions de dépenses de formation en 2018, 44% ont été financés par les crédits CPF et 23% avec les crédits transférés depuis l'ex-DIF. La Caisse des Dépôts et Consignations mise sur un milliard d'euros de dépense cette année.

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

 

 

 

 

 

Nos mémos techniques

 

 

 

Top