Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 06/03/20

"Name & shame" sur égalité hommes femmes.-

Les entreprises de 50 à 250 salariés sont tenues depuis le 1er mars d'avoir publié en ligne et transmis à l'administration leur index de l'égalité hommes-femmes. Celles de plus de 1.000 salariés rentrent quant à elles dans la 2e année du dispositif, et le ministère du Travail a publié le 6 mars sur son site web leurs index. Il y a un an, elles étaient 83% à l'avoir publié quelques jours après la date butoir, contre 50% aux PME. Le ministère du Travail propose via les Direccte une hotline téléphonique aux employeurs "Allo Index Ega Pro", une foire aux questions et un simulateur d'index. Les entreprises notées en dessous de 75/100 ont 3 ans à partir de leur obligation de publication pour prendre des mesures correctrices, sous peine d'amende pouvant atteindre 1% du CA.

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

 

 

 

 

 

Nos mémos techniques

 

 

 

Top