Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 06/03/20

Raison d'être et pseudo-raison d'être.-

55% des sociétés du CAC40 ont opté pour une "raison d'être", mais seulement 9% l'ont inscrite dans leurs statuts, alors que cela est normalement obligatoire mais la rend opposable aux tiers, selon une étude Comfluence, qui relève que 54,5% de ces raisons d'être sont purement factuelles (décrivant l'activité), 27,3% sont pragmatiques (axées sur la performance) et seulement 18,2% "aspirationnelles" (décrivant un objectif engageant).

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

 

 

 

 

 

Nos mémos techniques

 

 

 

Top