Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 20/03/20

Risque d'arrêt économique non maîtrisé.-

Après avoir décrété le confinement généralisé de la population, l'exécutif fait face aux réticences des salariés pour aller travailler, y compris dans les secteurs d'activité jugés essentiels comme l'agroalimentaire qui a vu le taux d'absentéisme de ses salariés passer de 5 à 8% après le discours de lundi soir du chef de l'Etat. Il exhorte les branches à adapter les process de travail de façon à permettre la continuité d'activité tout en garantissant la sécurité sanitaire aux travailleurs. Convoqués jeudi matin par le gouvernement avant de retrouver ensemble, les partenaires sociaux essaient en convoquant le plus de dialogue possible, notamment via la convocation de CSE. Patronat et l'exécutif ont évoqué des primes particulières pour les salariés impliqués, mais en se renvoyant la balle du financement en cas d'éventuelle concrétisation. Le gouvernement refuse à ce stade de dresser une liste des secteurs stratégiques.

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

 

 

 

 

 

Nos mémos techniques

 

 

 

Top